Joie & Tristesse

On n’arrête pas le progrès

31 juillet 2018
inside-man

S’apprécier à sa juste valeur. S’assumer comme un homme de l’intérieur. Rien n’est plus simple…

« Le premier visage de l’amour que j’ai connu, c’est celui de ma mère. Elle me regardait d’une telle manière que j’avais l’impression d’être l’enfant le plus précieux du monde. Cet amour m’a donné confiance en moi et en la Vie. Grâce au regard aimant de ma mère – et ensuite de mon père, qui aurait sacrifié sans hésiter sa vie pour protéger la mienne -, j’ai su que j’étais aimable et j’ai appris à m’aimer moi-même. »

Voilà. À moins que pas du tout.

« C’est très important, sais-tu, de s’aimer soi-même, car on ne peut donner que ce que l’on possède. Celui qui ne s’aime pas ne saura jamais vraiment aimer : il ne cessera de mendier l’attention et la reconnaissance des autres. C’est ainsi que naissent la jalousie et la possessivité. C’est bien souvent parce qu’on manque d’estime et d’amour de soi qu’on a peur, de manière presque maladive, de perdre l’amour des autres. »

Cœur de cristal – Frédéric Lenoir

Presque maladive, vraiment ?

« Et si demain matin tu cessais de m’aimer,
Je n’peux pas dire que j’en mourrais, non.
Faut rien exagérer… »

Si aujourd’hui – Maurane

Articles similaires

0 commentaire

Laissez un commentaire

Top