Peur & Courage

Toro

22 août 2016
taureau

L’autre nuit, pour la première fois, j’ai fait un rêve de taureau. Enfin, plus proche du cauchemar plutôt, parce que forcément il n’était pas très commode l’animal. Même si à la fin, c’est lui qui s’est incliné…

Je pense que, là aussi, c’est le signe d’un très profond changement à l’intérieur.

Après la multitude de chevaux, puis de chiens, qui m’ont poursuivi et attaqué tout au long de mon travail sur moi-même, j’ai l’impression désormais que j’ai franchi une nouvelle étape décisive.

Même pas peur !

Articles similaires

2 Commentaires

  • Répondre Amandine L. 7 septembre 2016 à 11 h 09 min

    Savez-vous que le combat de l’homme, en habit de lumière, contre la bête, noire, est tout le symbole de la tauromachie ?
    Auriez-vous dans ce rêve battu votre bête noire… ?
    Je vous souhaite que ce rêve soit prémonitoire…

    • Répondre Olivier - Tréma & Trauma 7 septembre 2016 à 21 h 19 min

      Dans la première version de cet article, j’avais écrit partout “toro” – à l’espagnole – au lieu de “taureau” ! Tout à fait involontairement et sans m’en rendre compte, inconsciemment donc…
      (Au final, je l’ai laissé sous cette forme dans le titre, en lien avec la photo.)
      La preuve en tous cas que la référence à la tauromachie m’a en effet complètement imprégné, d’autant que c’est une pratique que je n’approuve pas dans la réalité.
      Quoi qu’il en soit, la puissance symbolique de ce rêve est indéniable.
      Et j’aime beaucoup votre expression “battre sa bête noire”, car c’est bien de ça dont il s’agit !

    Laissez un commentaire

    Top