Colère & Patience

Au centre du grand changement

24 octobre 2017
cinquieme-element

Il faut plusieurs années à un petit garçon pour devenir un homme. Il en faut tout autant à un homme inhibé pour se reconstruire intégralement. Et c’est assez logique, finalement.

Il y a quasiment un an, j’accomplissais un des actes les plus déterminants de mon long cheminement. Depuis, il s’en est passé des choses ! De profonds chamboulements et d’intenses soulagements…

Et c’est vrai qu’entre loopings, vrilles et autres figures acrobatiques, on a parfois l’impression d’être comme un pilote de la Patrouille de France ! Heureusement, au milieu de tous ces retournements et renversements, on se surprend quand même à garder le cap et la trajectoire. Désorienté, donc, mais pas déboussolé.

Grandir, devenir un homme adulte, c’est franchir cette série d’étapes fondamentales, au plus profond de soi. Pour cela, à un moment donné, l’enfant doit impérativement renoncer à son illusion de « toute-puissance ». C’est un passage obligé. S’il n’y parvient pas, toute sa vie émotionnelle et relationnelle en sera perturbée.

« Celui qui, pour des raisons liées à son enfance (…), n’arrive jamais à être suffisamment rassuré pour renoncer à sa volonté de toute-puissance, celui-là y aura difficilement accès. Bonne nouvelle cependant : dans la cure analytique, de petits lâcher-prise réguliers peuvent mener à une certaine transformation de la personnalité. C’est, de séance en séance, la levée chez le patient de certaines résistances… »

La force de l’abandon – Psychologies.com

A priori, c’est exactement à ce point central – et absolument crucial – que je me situe aujourd’hui. De fait, tandis que je reprends peu à peu ma place, je sens la menace de ce fantasme tout-puissant se désagréger.

C’est comme dans Le Cinquième Élément ! Quand Leeloo retrouve sa place au centre du temple sacré, qu’elle s’abandonne alors à l’amour, c’est là que sa véritable force vitale se réveille pour désintégrer la planète noire.

« – Leeloo : À quoi ça sert de sauver la vie quand on voit ce que vous en faîtes ?
– Korben : C’est vrai. Tu as raison, Leeloo, mais il y a tout de même des choses magnifiques qui valent la peine d’être sauvées. De belles choses.
– Leeloo : L’Amour ?
– Korben : Oui, oui. L’Amour. Oui, c’est ça. L’Amour, c’est un très bon exemple. Et l’Amour mérite d’être sauvé.
– Leeloo : Je ne connais pas l’Amour. Je ne sais pas ce que c’est. Je n’ai pas été conçue pour aimer mais pour protéger la vie. Je n’ai que ça. Je n’ai pas d’autre utilité.
– Korben : Mais non, c’est faux. Tu te trompes. Je t’assure. J’ai besoin de toi… »

Le Cinquième Élément – Luc Besson

C’est donc quand la fausse toute-puissance se meurt, que le réel amour prend vie !

Dans une sublime explosion paradoxale…

Au cœur du réacteur.

10… 9… 8…

 

Articles similaires

0 commentaire

Laissez un commentaire

Top