Colère & Patience

Tu es celui que tu hais

15 janvier 2017
darth-vader

Cette phrase – « Tu es celui que tu hais » – est extraite de Les formations de l’inconscient de Jacques Lacan. C’est même le titre du tout dernier chapitre. (Je n’ai pas lu le livre en entier, mais cette expression m’avait marqué.)

Elle m’est revenue en mémoire au moment où mon cheminement intérieur provoque à nouveau de violents flots de colère… Une colère saine et nécessaire, certes. Mais une colère quand même. Car un profond conflit est en train de se régler entre deux faces de mon être, à grands coups de sabres laser ou presque.

Or, dans une des cartes tirées au sort ces derniers jours, on pouvait justement lire ceci :

Rappelez-vous que toute colère provient de l’intérieur de soi. C’est la colère face à notre impuissance et à notre faiblesse que nous projetons sur les autres. (…) Entrez en contact avec vos sentiments – épanchez votre bile et défoulez-vous. Ça rétablira l’équilibre.

Du pire naît toujours le meilleur…

Articles similaires

0 commentaire

Laissez un commentaire

Top