Doute & Confiance

Les mains dans le cambouis

14 janvier 2017
garagiste

Je ne compte plus les rêves de garages et de voitures, ces dernières années. Rien d’étonnant, vu le contexte où j’ai grandi. Mais soudain je me demande si, dès le départ, la vie n’avait pas comme un message à m’envoyer…

De fait, j’aurais très bien pu naître dans une famille de notaires ou d’horticulteurs. Or, c’est aux côtés d’un mécanicien automobile que le « destin » a choisi de me placer.

Entouré de moteurs en panne, de carcasses cabossées, de roues crevées… Autant de choses à réparer.

Mais mon père ne m’aura jamais transmis la moindre notion de mécanique.

Il aura fallu que je me débrouille tout seul, que j’apprenne par moi-même. Tant bien que mal.
J’ai donc remplacé les pièces, réduit les impacts, regonflé les pneus… Et repris la route.

Auto-réparation.
Changement de direction.
Virage à 180°.

Articles similaires

0 commentaire

Laissez un commentaire

Top