Doute & Confiance

J’aime bien ce « Très bien »

22 août 2016
Victoire Montagne

Chaque été, mon psy s’arrête pendant plusieurs semaines. Il garde néanmoins la possibilité de continuer à voir, à mi-vacances, les personnes qui en ont le plus besoin.

Habituellement, les jours qui précèdent cette interruption sont toujours très mouvementés pour moi. Et ça a été encore le cas cette année, avec des eaux particulièrement troubles dans lesquelles j’ai navigué, faisant face à de profondes angoisses/blessures d’abandon…

Lors de la dernière séance, le 7 juillet, avant donc que lui-même ne « m’abandonne », ça a été l’occasion de faire un petit bilan de cette période très perturbée. Nous avons pas mal échangé.

Il m’a d’ailleurs beaucoup plus parlé qu’à l’accoutumée, lâchant l’air de rien un certain nombre de petites phrases anodines (dont je comprendrai en fait toute la portée quelques jours plus tard, et qui m’auront même accompagné tout l’été, comme des petits cailloux semés sur mon chemin !).

Tout à la fin de cette séance, alors que j’étais en train de me relever pour partir, il me précise qu’il ne reprendra que le 29 août. Et là, sans m’en rendre compte, je lui réponds spontanément un « Très bien » franc et direct.

Il sourit et me dit : « J’aime bien ce Très bien ! »

Et de fait, c’est sans doute la première fois en plusieurs années que j’envisageais aussi sereinement de ne pas le voir pendant près de deux mois. C’était même presque un soulagement et ce, en dépit – ou justement à cause – des difficultés que j’ai traversées ces derniers temps.

La preuve en tous cas que je me fais réellement de plus en plus confiance, que je sais que je peux y arriver tout seul, que je suis vraiment en train de grandir !

Au final, c’est même moi qui ai reporté ma « rentrée psy » d’une semaine supplémentaire, puisque je ne reviendrai de vacances que le 5 septembre.

D’ici là, je suis convaincu que je peux compter sur moi (et sur mes amis, évidemment). Un sacré progrès !

Articles similaires

0 commentaire

Laissez un commentaire

Top